Dosage par étalonnage interne

Méthode de l’étalonnage interne

Le principe consiste à comparer les surfaces des pics du mélange avec un étalon pris comme référence. On réalise 2 chromatogrammes : le 1er pour déterminer les coefficients de proportionnalité, le 2nd pour le dosage.
On réalise le 1er mélange avec des concentrations connues en élément à doser auquel on rajoute l’étalon.
On a :
- me = KeAe
- m1 = K1A1
- m2 = K2A2
m1/me = K1/Ke . A1/Ae m1/me = K1/e. A1/Ae
Tout étant connu, on peut déterminer K1/e = K1/Ke qui est le coefficient de proportionnalité relatif de 1 par rapport à "e".
Pour le dosage, on ajoute un volume connu d’étalon au mélange à analyser. Le chromatogramme obtenu permet d’en déduire les fractions massiques du mélange.
m’i/m’e = Ki/e A’i/A’e

Le choix de l’étalon est essentiel :
- il doit être bien séparé des autres constituants du mélange
- son temps de rétention et sa concentration doivent être proche des éléments dosés
- il ne doit pas réagir avec les constituants du mélange