Chimie Organique

On entend par chimie organique la chimie du carbone.
Ce cours s’articule autour de différents grands thèmes :
- la nomenclature des composés organiques : alcanes, alcènes, cétones, aldéhydes, acides carboxyliques, éthers ester, amine, amides…
- les mécanismes réactionnels
- la stéréochimie des composés organiques : énantiomères, diastéréoisomères, configurations
La chimie des polymères est également abordée.

Ce dossier comprend également un ensemble de fiches sur les techniques de manipulation au laboratoire :
- méthodologie du traitement des liquide : distillation simple, fractionnée, sous pression réduite,  détermination du point d’ébullition, indice de réfraction, détermination de la densité, réfraction moléculaire, le matériel de distillation.
- méthodologie du traitement des solides : sublimation, recristallisation, détermination du point de fusion.
Seront également traitées les méthodes de filtration, de séchage et d’extraction, les mélanges réfrigérants

Notions de base en chimie organique

Configuration électronique du carbone 6C à l'état fondamental: 1s² - 2s² - 2p². Cette configuration n'explique pas la tétravalence du carbone. Il faut donc faire appel à la théorie des orbitales hybrides. La forme géométrique correspond également à la théorie de Gillespie dite V.S.E.P.R.
Lorsque le carbone est tetravalent : l'hybridation est du type sp3. le carbone forme 4 liaisons formant un tétraèdre. L'angle des liaisons entres elles est de 109°28'. les liaisons correspondantes sont des liaisons simple σ.
Lorsque le carbone est trivalent : l'hybridation est de type sp².
L'hybridation de type sp est à l'origine des triples liaisons