Capacite des colonnes capillaires

Afin d'éviter de saturer la colonne capillaire, il est nécessaire de ne pas dépasser sa capacité maximale. Celle-ci dépend de son diamètre intérieur et de l'épaisseur du film. Pour ces deux critères, la capacité augmentera lorsqu'ils augmenteront. Il faut donc calculer la concentration maximale du composé à analyser en tenant compte éventuellement du split appliqué.

En cas de concentration trop élevée des solutés, les pics ne seront plus de forme gaussienne. Si les pics du chromatogramme sont proches les uns des autres, la séparation ne sera pas suffisante. Les pics auront une longue traine qui rend le dosage compliqué et peu précis.

Valeurs indicatives de concentration

Capacité en fonction du diamètre intérieur
Diamètre intérieur en mm Capacité en ng
0.1 6-13
0.18 25-55
0.20 37-70
0.25 80-160
0.32 110-220
0.53 1000-2000


Capacité en fonction de l'épaisseur de phase
Epaisseur de la phase en µm Capacité en ng
0.1 50-100
0.25 125-250
0.50 250-300
1 500-1000

Exemple de calcul

Les concentrations des échantillons étudiés en chromatographie sont généralement de l'ordre de 1 g/L. On utilise souvent les parties par million (ppm) pour exprimer la concentration : soit 1000 mg/L ou 1000 ppm.
Pour un volume d'injection de 1µL, la quantité de soluté est égale à 1.10-3 mg = 1 µg = 1000 ng
Si la colonne a un diamètre interne de 0,25 mm et une épaiseur de film de 0,25 µm, la capacité maximale de la colonne est comprise entre 80 et 160 ng.
Il faudra donc soit faire une dilution de l'échantillon, soit régler le split à une valeur supérieure à 6,25 ( calcul : 1000/160 = 6.25) pour ne pas dépasser 160 ng de soluté injecté.