Choix des indicateurs colorés

Les indicateurs colorés permettent de déterminer l'équivalence dans un dosage acido-basique.
Pour cela, il faut impérativement que la zone de virage de l'indicateur «encadre» la zone de l'équivalence. Un choix incorrect entraînera une détermination erronée du volume équivalent.

Choix de l'indicateur coloré dans le cas d'un dosage d'acides et de bases fortes

C'est le cas par exemple du dosage d'HCl par NaOH.

La réaction de neutralisation est la suivante:
HCl + NaOH flecheNa+ + Cl- + H2O
A l'équivalence [H+] = [OH-] donc le pH = 7.
Il faudra donc choisir un indicateur coloré dont la zone de virage se situe vers 7.
Choix possible: Bleu de bromothymol ( zone de virage 6 - 7,6).



Choix de l'indicateur dans le cas d'un dosage d'un acide faible par une base forte

Exemple: dosage de l'acide acétique (CH3COOH) par NaOH.
La réaction de neutralisation est la suivante:
CH3COOH + NaOH fleche CH3COO- + Na+ + H2O
La neutralisation forme un sel de base faible. A l'équivalence, le pH est donc basique.
L'indicateur coloré devra avoir sa zone de virage à un pH supérieure à 7.
Choix possible: bleu de thymol (zone de virage 8,2 -9,6) . La phénolphtaléïne ( zone de virage 8,2 -10) longtemps utilisée est à déconseiller car elle est CMR.

Choix de l'indicateur dans le cas d'un dosage d'une base faible par un acide fort

Exemple: dosage de l'ammoniaque (NH3) par HCl.
La réaction de neutralisation est la suivante:
NH3 + HCl flecheNH4+ + Cl- + H2O
La neutralisation forme un sel d'acide faible. A l'équivalence, le pH est donc acide.
L'indicateur coloré devra avoir sa zone de virage à un pH inférieur à 7.
Choix possible: Hélianthine ( zone de virage 3,1 -4,4).